Hypnose pour enfant

L’HYPNOSE THÉRAPEUTIQUE POUR AIDER VOTRE ENFANT

Quand un parent nous amène son enfant en consultation, « il nous amène ce qu’il a de plus précieux au monde ». Il est donc tout à fait naturel de se poser la question : l’hypnose pour les enfants, ça marche ? C’est dangereux ? Ca consiste en quoi ? L’hypnose thérapeutique nous propose un moyen d’accéder à la liberté de marcher sur notre propre chemin, pas sur celui qui nous serait imposé par autrui. Bonne nouvelle, les enfants sont d’excellents candidats à l’hypnose !

Grandir représente quelques défis :

L’hypnose s’appuie sur l’imagination, or, chacun sait qu’en la matière, les enfants sont rois ! Pour eux, l’imaginaire est réel du moins jusqu’à un certain âge. Ils sont tour à tour dragon, princesse ou chevalier et ont intacte en eux la magie « du comme si ». L’hypnothérapeute ne fait que profiter de cette disposition naturelle. De plus, l’enfant a un avantage sur l’adulte : il approche l’hypnose sans préjugés et sans peurs, et est ensuite plus enclin à pratiquer les exercices et jeux proposés par l’hypnothérapeute.

Chez l’enfant le cerveau « rationnel » devient mature beaucoup plus tard que le cerveau « émotionnel » et il n’est pas facile d’être raisonnable quand la pression augmente et que les émotions sont fortes : colère, peurs, tristesse, joie, anxiété, l’estime de soi, …

L’hypnose chez l’enfant, ça fonctionne?

L’hypnose pour les enfants fonctionne avec les mêmes leviers que celle pour les adultes. Petit rappel : nous parlons ici d’hypnose à but thérapeutique, une thérapie brève orientée solution, l’hypnose HYCIE. Je rappelle le but de cette pratique : connecter le sujet à son moi le plus profond, lui faire vivre un instant particulier, entre la veille et le sommeil, où il reste maitre de lui-même, afin d’accéder à sa part inconsciente. Ce sont des techniques qui permettent d’atteindre un état modifié de conscience (éveillée, ce n’est pas du sommeil).  L’hypnose est cet état qu’on appelait autrefois « transe hypnotique ». Elle met en sommeil la volonté et les efforts pour réveiller toute la sensibilité de la personne.  L’inconscient, c’est cette partie de nous qui gère tous les automatismes qui échappent parfois à notre partie consciente (peurs irraisonnées, angoisses, addictions etc.) et qui peuvent parfois nous embêter. Le but est de travailler vers une meilleure compréhension de soi et de recadrer les croyances limitantes du sujet, afin qu’il aborde la vie à travers ses propres ressentis.

Les raisons de consultation les plus fréquentes

L’hypnothérapie pour les enfants est un outil délicat et bien utile pour des problématique tel que :

  • Stress scolaire, stress de performance
  • Stress relatif aux relations avec les enseignants ou les autres élèves
  • Anxiété relative aux sports ou à une autre activité parascolaire
  • Gestion de l’anxiété en général
  • Peurs et phobies
  • Difficultés de concentration et d’apprentissage
  • Deuil d’un grand-parent, d’un animal de compagnie ou d’un proche
  • Deuil relatif à la séparation des parents
  • Stress causé par les conflits familiaux
  • Énurésie nocturne (pipi au lit), encoprésie
  • Difficultés à évacuer ou rétention des selles
  • Exposition à la pornographie
  • Gestion de la colère, gestion des émotions et comportements répréhensibles
  • Onychophagie (se ronger les ongles)
  • Manque de confiance en soi ou l’estime de soi
  • La timidité

Pourquoi l’hypnose est une disposition naturelle chez l’enfant?

L’hypnose s’appuie sur l’imagination, or, chacun sait qu’en la matière, les enfants sont rois ! Pour eux, l’imaginaire est réel du moins jusqu’à un certain âge. Ils sont tour à tour dragon, princesse ou chevalier et ont intacte en eux la magie « du comme si ». L’hypnothérapeute ne fait que profiter de cette disposition naturelle. De plus, l’enfant a un avantage sur l’adulte : il approche l’hypnose sans préjugés et sans peurs, et est ensuite plus enclin à pratiquer les exercices et jeux proposés par l’hypnothérapeute. Les enfants n’ont pas besoin de protocole pour partir dans des histoires magnifiques et… thérapeutiques. C’est pourquoi l’hypnose avec les enfants est moins formelle qu’avec les adultes, et il suffit souvent de rentrer dans leur monde.

À partir de quel âges peut-on pratiquer l’hypnose?

Nous prenons les enfants en consultation à partir de 4-5 ans.

Mais d’abord, nous exigeons que l’enfant lui-même sache qu’il vient nous voir, et qu’il soit d’accord. Il est important que l’enfant soit volontaire dans la démarche même si il/elle ne comprend pas forcément ce qu’est l’hypnose. Il est inutile de traîner votre enfant de force : nous nous assurerons auprès de lui qu’il se sent libre et nous mettrons fin à la rencontre s’il exprime son désaccord.

Comment se passe une consultation d’hypnose?

Les rencontres durent généralement entre 1h et 1h15 environ. Au début de la rencontre, nous discutons ensemble, le(s) parent(s) présent(s), l’enfant et moi-même, de la problématique et cibler l’objectif à atteindre. Un parent peut assister à la séance d’hypnose, il ce peu que je demande à faire la séance seule avec votre enfant si je détecte un manque d’attention de sa part dû à la présence du parent ou l’âge de l’enfant. En fin de séance, nous ferons un retour rapide avec le parent.

Au delà des compétences techniques et de la certification en pédo-hypnose, je travaille avec les enfants, par passion et par amour des enfants, avec la joie de les voir avancer dans leur vie avec plus de confiance et de ressources.